jeudi 25 mai 2017

The Dark Artifices, tome 2 : Lord Of Shadows

Malcolm Fade est mort, mais les Blackthorn et Emma Carstairs n'ont pas de répit. De nombreuses menaces se cachent encore dans l'ombre, et certaines au coeur même de l'Enclave. Alors qu'un groupe d'extrêmistes réclament des lois encore plus strictes vis-à-vis des Créatures Obscures, le Roi de la Cour des Ténèbres fomente l'éradication des Chasseurs d'Ombres dans le plus grand des secrets. Toujours tiraillé entre l'amour qu'il a pour sa famille et celui qu'il porte à Emma, Julian va devoir faire des sacrifices pour protéger les siens à tout prix.

[Livre lu en VO anglaise]

Avec ce second tome de la troisième saga des Chasseurs d'Ombres, Cassandra Clare frappe encore de plein fouet. Comme je m'y attendais, car il s'agit quand même de mon auteur préféré et ce n'est pas pour rien, elle est même parvenue à me faire sortir de ma panne de lecture! 
Après tant d'attente, le voilà, le Graal de tous les fans de The Mortal Instruments...et vous ne serez pas déçu! Bien sûr, tout n'est pas parfait, mais du point de vu très peu objectif de la fan que je suis, c'est encore un véritable chef-d'oeuvre que nous livre cet auteur à la plume hors pair et hyper addictive...S'il n'y avait pas eu les cours, je n'aurais pas arrêté de le lire avant de l'avoir fini!
D'abord, on veut bien sûr savoir à tout prix ce qu'il va arriver à ces personnages que l'on ne peut qu'adorer (enfin pour la plupart des lecteurs et la plupart des personnages) : j'avoue que depuis le tome un, j'ai eu un gros coup de coeur avec Mark et Kieran, qui sont presque les nouveaux Magnus & Alec. Encore une fois, Cassandra Clare recycle ses façons de faire avec brillot : oui c'est un compliment. On se retrouve avec des personnages très diversifiés, encore plus qu'auparavant dans les autres trilogies, mais on a encore des tas de triangles amoureux (avec Clare, il faut s'y habituer) et de longs scénarios très fournis, pourtant, on n'a pas l'impression de tourner en rond. C'est aussi très agréable de revoir les anciens personnages que l'on aime tant, même si c'est très rapide pour beaucoup (on peut même aussi trouver des petits détails furtifs sur les personnages à venir, ceux de The Last Hours).
Même s'il s'agit d'un second tome, il est rempli d'action bien répartie et la fin vous laissera sans voix. Le scénario est très bien monté, le suspense est présent, les révélations pas évidentes à voir venir, es relations entre les personnages sont très travaillés et loin d'être aussi clichés qu'on peut s'y attendre. Rien n'est laissé au hasard et je suis toujours en train de me demander par quel miracle je vais bien pouvoir attendre la sortie du troisième tome.
Je n'ai pas vu les 700 pages de cette jolie briquette passer et ça ne m'aurait absolument pas dérangé s'il y en avait eu le double. Certains diraient qu'il ne s'agit de grande littérature, je m'en fiche assez : je dis chapeau bas à Cassandra Clare, qui encore une fois ne déçoit pas ses fans, et à ceux qui n'ont pas encore tenté l'aventure The Mortal Instruments, je dis : foncez!

Ma note : 5/5, coup de cœur

L'avez-vous lu? Partagez vos avis en commentaire, ils m'intéressent ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire